dimanche 5 juin 2022

Accompagnons notre infatigable chroniqueur

Jean R. nous raconte tout, ou presque, à sa façon, sur les balades du vendredi matin. 

Bien entendu toute ressemblance avec des personnes que l'on croit connaître ne serait que pure coïncidence. D'ailleurs les prénoms ont probablement été changés.

Une autre fois, peut-être, nous chercherons à savoir comment se sont passées les deux sorties à la journée du mois de mai (et oui il y en a eu deux !). Après celle programmée le 23 dans la forêt des Trois Pignons, certains y sont revenus le lundi suivant (quand on aime ...). Nous sommes en train d'essayer de rassembler quelques témoignages. 

nous essayons de rassembler quelques témoignages sur les deux sorties en forêt des trois pignons

Pour l'instant, tentons d'accompagner Jean R., ou de le suivre.

On prend une bonne respiration ... et c'est reparti.


La marche du vendredi 27 mai

15°, un ciel très chargé mais pas de menaces de pluie.

Jean avec ses agréables compagnes
Par contre, le parking est éclairé… par la présence de « nos » deux Chatelaines et ENFIN la réapparition de Gwenaelle partie nous faire des infidélités avec la Bretagne. Jean, comme souvent, se retrouve avec ses trois bien agréables compagnes.

A défaut de guide, disparu et qui, à son retour, sera condamné à la corvée de pluches, la décision est rapidement prise de rejoindre la base de loisirs de Bois le Roi.

A notre arrivée, le parking ne compte que deux voitures alors qu’à notre retour nous en dénombrerons plus de vingt. La base de loisir a toujours ses habitués.

Nous cheminons paisiblement en papotant et en suivant le bord de l’eau. A l’approche du « Poneys Club », Marie-Thé. s’aventure à prendre en photo un groupe de poneys. Mais l’appareil à peine mis en visée, les animaux détalent bruyamment. Sans doute la peur de se retrouver «en première page» du site du Comité des Fêtes !

Circuit agréable avec une absence remarquée de fougères remplacées désavantageusement par des ronces. Par contre le chant des oiseaux nous accompagnera, pour notre plus grand plaisir, tout au long de notre déambulation.
à l'approche du poney-club Marie-Thé s'aventure


A vendredi prochain.

5269 pas – 1h31

Almanach Vermot : 
Lâche : courageuse personne faisant preuve d’un excès de bon sens et de prudence
Jeu de jambes : paire de béquilles pour cul-de-jatte

Jean R. 

Certains prétendent que Jean R. ne raconte pas tout, qu'il faut vraiment rejoindre le groupe pour vivre l'aventure de l'intérieur.

Qu'il faut goûter pour en apprécier le goût, le charme, les saveurs. Chacun est à même de se faire son opinion.

Les semaines passent vite. Nous voilà arrivés au vendredi suivant.


La marche du vendredi 3 juin

Taïaut !!! Taïaut !!!, Gérard rassemble le groupe de marche du vendredi.

Le ciel pas particulièrement menaçant sera, hélas, « démenti » par la suite. Bien qu’étant très éloignées de Lourdes… une réapparition attendue avec ferveur… Leslie, et, cerises sur le gâteau, accompagnée de sa bien agréable sœur, Marion, parisienne en recherche d’air pur. Celle-ci nous rejoint après avoir été à la boulangerie chercher des viennoiseries pour fêter l’anniversaire de… Leslie !
bon anniversaire Leslie

BON ANNIVERSAIRE LESLIE !

Monique ... xxx... ,  Jacquot excusés, deux voitures prennent la route pour retrouver un parcours découvert antérieurement (marche du 20 mars) alors que la végétation était en sommeil.
 
bien difficile de reconnaitre cet itinéraire

Bien difficile de reconnaître cet itinéraire totalement transformé par les habituelles fougères encore plus belles que lors des sorties précédentes. Quelques rochers couverts d’une mousse très sèche agrémentent des chemins tortueux parfois entièrement dissimulés sous les fougères.


QUE LA FORET EST BELLE !!!

Un premier repère, deux pins altiers, agressés par des lierres impressionnants, puis un second,
un emplacement, bordé de deux rochers et couvert par des branches, où naguère 
deux magnifiques ( !!??) mâles posèrent pour une photo d’anthologie !

Subitement le ciel se couvre de nuages menaçants. 10h45, une pluie, très rapidement soutenue, nous surprend. Marie-Thérèse et son sac à dos miracle, supplée à l’imprévoyance de Leslie et de Jean en prêtant un parapluie bienvenu ! Marion, coiffée d’un sac plastique en forme de tchador… une étrangère ( !!!), sera exclue de l’abri providentiel.



Repli stratégique sous une pluie battante et par un chemin divisé en deux par de hautes herbes qui finiront de tremper les pantalons. Quant aux chaussures, elles remplaceront désagréablement la cuvette destinées aux bains de pieds !
repli stratégique sous une pluie battante



Et, pour couronner le tout,
Gérard, histoire de remonter le moral, nous annoncera que nous nous sommes égarées !!!
11h15, nous parvenons laborieusement au parking.

Ouf, saines et sauves, mais mouillées !!

A la semaine prochaine !

4591 Pas – 1h25

Almanach Vermot : 
Lunettes : invention qui change la vue
Lendemain : Demain qui vient lentement.

Jean R.

Vous pouvez retrouver les chroniques de Jean R. sur ce BLOG et d'autres, publiées dans l'album photos que se partagent les membres du groupe de balade.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les MARCHES, les BALADES (et les BONUS) du Comité des Fêtes, effectuez un CLIC ICI pour consulter la page d'informations,
contactez l'association et venez passer un bon moment avec nous.

1 commentaire: