samedi 29 janvier 2022

une balade couronnée

En accompagnant le groupe de balade du Comité des fêtes de Fontaine le Port chaque vendredi matin sur les sentiers de la forêt nous nous évadons pour quelques heures de loisirs sportifs. La bonne humeur est toujours au programme de ces agréables moments de partage. 

Et les jours suivants nous les revivons en découvrant les chroniques de Jean R.


Neuf marcheuses (eurs) (la gente féminine étant toujours en nombre supérieur, le féminin sera désormais privilégié !! pour notre plus grand bonheur… !!!) alléchées par l’odeur de la galette préparée par Béatrice se retrouvent sur le parking de l’obélisque. 
A peine descendues de voitures, la table est mise, la galette découpée, le café que l’on doit sans doute à Martine et même du cidre sont proposés à la troupe. 
Seul point noir, Edith veut imposer à Jean un demi-sucre dans son café. Refus véhément…UN sucre !!!

la couronne brisée sera maintenue sur son front par les doigts agiles de Béatrice

Le clou de la dégustation…la fève ! 

Un suspense que nous aurait envié Alfred Hitchkock commence…

« C’est Jacquot » !!!

Mais son couronnement par Gérard, que nous soupçonnions déjà depuis quelque temps d’idées royalistes, augurera d'une triste fin, écrite par avance. 


La couronne brisée ne sera maintenue sur son front que par les doigts agiles de Béatrice…
Pauvre Louis XVI !!!

La troupe, légèrement titubante (la galette aux amandes et surtout au rhum !!! Béatrice avait laissé échapper la bouteille de Négrita!!), se met péniblement en route.

Les habituels trainards, Gwenaelle, Monique, qui en fait surveille les deux autres, et Jean ferment la marche.

La troupe, légèrement titubante se met péniblement en route. Le circuit s’avérera peu accidenté

Fort heureusement le circuit, pour une fois, s’avérera peu accidenté et surprenant, aucun rocher en vue. Nous nous enfonçons dans la forêt par la route de l’Amiral et, au gré de nos pérégrinations, nous empruntons les routes des Mousserons, des Girolles et, au final, la route d’Aumale. Cet appétissant festival de délicieux champignons comestibles nous laissera toutefois sur notre faim avec un ramassage bien problématique à cette époque de l’année.

Un double panneau signalétique particulièrement documenté, avec une carte détaillée de la forêt attire notre attention. Sans doute une réalisation de l’Office National des Eaux et Forêts de l’Agence de Fontainebleau. Nous profitons de cette occasion pour la remercier.
Un double panneau signalétique attire notre attention



Gérard, toujours prévenant (nous aurions dû nous méfier…), nous propose de nous scinder en deux groupes et offre, généreusement, un sentier moins difficile au groupe des trainards. Le dit sentier, sans doute reconnu les jours précédents par notre guide ( !!!), se révélera littéralement labouré par les sangliers et particulièrement, évidemment, mal aisé. Nous sommes ENCORE tombés dans le piège !

Quant à Antoine, il se distingue une nouvelle fois en escaladant la voie ferrée qui conduit à Bois le Roi, se prenant, au désespoir de Béatrice, pour Gary Cooper, mais sans le cheval, dans « le Train sifflera trois fois »… Décidément, incorrigible !

Retour à notre point de départ. 
6009 pas - 4.2 km - 1h50

A vendredi prochain !

Désormais, nous Vous proposerons régulièrement une citation, ou un bon mot extrait de « l’ALMANACH VERMOT, petit musée des traditions et de l’humour populaires Français », lecture réservée aux plus de 70 ans…les plus jeunes auront beaucoup de difficultés à comprendre !

« Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais. » Oscar Wilde

Jean R.

Vous pouvez retrouver les chroniques de Jean R. sur ce BLOG et d'autres, publiées dans l'album photos que se partagent les membres du groupe de balade.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les MARCHES, les BALADES (et les BONUS) du Comité des Fêtes, effectuez un CLIC ICI pour consulter la page d'informations, contactez l'association et venez passer un bon moment avec nous.

Prenons soin de nous et de nos proches
- soyons vigilants et respectueux des consignes sanitaires officielles
- et appliquons les gestes barrière pour freiner la propagation du coronavirus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire