dimanche 16 octobre 2016

Révélation au patch

Que savons nous réellement de ce qui se passe au sein des activités du Comité des Fêtes ? 

En ce début de nouvelle saison nous avions besoin de le savoir. Vous serez peut-être également intéressé.

Alors nous avons décidé de faire appel aux services d'un Cabinet d'Experts autant discret qu'efficace.


Une enquêtrice stagiaire bénévole, que nous appellerons Nicole B. a réussi à s'infiltrer.

Pour respecter la confidentialité de ses travaux nous avons volontairement modifié le nom des personnages imaginaires qu'elle a croisé.


Le clocher de l’église de FLP me confirme avec France inter que ma voiture a cinq minutes d’avance. J’arrive samedi à 16 h 20. En retard mais pour la bonne cause. 

Je glisse un œil vers la fenêtre et j’aperçois DelphYX de dos ;

inhabituel, 
j’aurais dû la voir de profil… 

Avant même d’ouvrir la porte de la salle Pasteur, une étrange impression m’envahit, quelque chose cloche : un silence, lui aussi inhabituel.
Les probabilités du silence au patch sont de l’ordre de un pour mille ! Peu de chance de gagner au tirage, ni d’ailleurs au chatouillage !


J’ouvre et là, stupéfaction !

Une bouffée de concentration couturière me saute au visage.

On se serait cru dans l’atelier des petites mains de Karl Lagerfeld ! Toutes regroupées autour des quatre tables. Respirant à peine !
Chez Karl, elles ont plus d’espace.


Je m’installe et déballe. 


Désirant montrer à MarcelYX que j’en étais au même point qu’elle, une seule rangée de tuiles cousue —la veille elle m’avait montré son ouvrage— je m’étonne de ne point la voir.

Non, me dit MartYX, tu sais bien !
Ah oui ! J’avais oublié qu’elle recevait sa famille.

Un ange passe.

C’est rare ce silence au patch !

DomYX nous raconte Victor Hugo et sa « longue »maîtresse, une pièce de théâtre qu’elle était allée voir. Coquin d’Hugo !

Un autre ange passe, 

Le frère jumeau du premier. Il s’attarde sur nos travaux.

MonYX nous fait part des exploits qu’elle a accomplis, parapente, montgolfière… il ne lui reste plus que le saut en parachute !
Quelle aventurière ! C’est vrai qu’on n'a qu’une vie et « chacun fait fait, fait c’ qui lui plait, plait, plait… ».

Je n’oserai pas le saut en parachute mais la montgolfière, ça oui.

Troisième ange ! 

Des triplets ! Ils sont combien comme ça à nous déranger pendant le travail !

Le doute soudain s’insinue.
Nous sommes combien au total au patch ? demande MartYX, douze ? 

et là, onze; il manque MarcelYX.



Nous nous regardons et l’évidence nous estomaque : MarcelYX est le Foulbazar de la bande !
Afficher l'image d'origine

Sans elle, nous avons pu terminer nos trousses complètement, fermeture éclair comprise,
nous avons aussi presque fini les décos de Noël 
et même commencé les travaux de l’année 2018/2019 !

Afficher l'image d'origine

Mais à choisir entre les anges pâlichons qui se ressemblent comme des photocopies et MarcelYX, je choisis MarcelYX pour sa pétulance et son rire éclatant !


Nicole B.


La minute littéraire :

Claude Ponti auteur de littérature de jeunesse et illustrateur français. Son œuvre est basée essentiellement sur un travail de profusion à la fois graphique, lexicale, narrative et symbolique.

(NDLR : certaines illustrations de cet article sont issues de son oeuvre)
       
Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine